Article 14 top

14. Ednco en trois temps, trois mouvements et la fonction première de l’argent

Par: Jessica Duvivier - il y a 3 années, 3 mois

Partager:

Bien prêt à s’aventurer vers de nouvelles aventures, c’est donc au début de l’année 2014 que Pascal Roussel s’investi au sein du projet de son plein gré.

Suite au récit de son parcours professionnel et de ses aspirations personnelles retranscrit dans les chroniques précédentes, nous allons maintenant concentrer les prochains écrits sur Ednco le projet et plus spécifiquement sur le VIBZ (edncoin), sa future monnaie.

Tout d’abord je lui demandais de m’en dire davantage sur sa compréhension du projet Ednco …


Si tu devais expliquer brièvement quelle est la nature du projet "Vibrerlocal" (Ednco, Le Village) à quelqu’un, tu dirais quoi en premier ?


Et c’est tout simplement qu’il me répondit …

« Je le présenterais sous l’aspect possibilité d’exprimer et de réaliser des projets à un niveau local répondant à des besoins locaux. Projets initiés par des personnes comme toi et moi. Et à travers ça et pour beaucoup de personnes c’est une occasion d’enfin pouvoir faire des choses qui leur plait vraiment et qui correspondent vraiment à leur nature personnelle. Beaucoup beaucoup de gens aujourd’hui font ce qu’ils font parce que … Ben voilà … Ils doivent payer leurs factures et leurs besoins alimentaires, point à la ligne quoi. Et ils ne le font pas forcément avec beaucoup de plaisir, mais de nos jours on est déjà content si on a un salaire et on ne commence pas en plus à imaginer qu’il faudrait en plus que ça nous rapporte du plaisir. Là on place la barre trop haute ! Et justement ici oui ! Ça permet de faire ça ! Et ça permet aussi pour certaines personnes de découvrir ce qui peut leur permettre de vraiment s’épanouir… »

À peu près certaine que beaucoup d’entre nous – d’entre vous chers lecteurs – résonnent avec ces derniers propos, il me semble ici qu’il serait pertinent d’en savoir davantage sur l’aspect financier de ce projet, notamment sur ce nouveau moyen d’échange que son fondateur et associé tentent de mettre en place avec beaucoup de considération à travers "Vibrerlocal" (Ednco, Le Village).

Je posais donc ma question ainsi :

Dis-m’en davantage sur la monnaie que toi et ton frère souhaitent instaurer au sein du réseau "Vibrerlocal" (Ednco, Le Village)" ? En quoi cela consiste exactement ?


Avant de vous aventurer dans les éléments de réponses données par Pascal, je dois cependant vous rappeler que ses connaissances en la matière dépassent ici largement le champ d’expertise du VIBZ (edncoin) et que pour cela notre informateur préfère commencer par ce qu’il considère fondamental à se remémorer, soit la fonction première de l’argent.

« Avant même de parler du VIBZ (edncoin) je vais expliquer ou rappeler à quoi sert, fondamentalement, la monnaie, l’argent. Parce que ça les gens ont totalement tendance à l’oublier et je donne toujours le même exemple dans toutes mes conférences et mes écrits, donc je vais reprendre le même exemple adapté – tu vas voir – à la situation du Canada mais pour le reste c’est pareil.

Il poursuit :

« Alors si tu vas dans un magasin tu vas voir une tasse où va être marqué dessus 2 $ Can. et puis juste à côté tu vas voir des cuillères et puis sur chacune des cuillères y a une petite étiquette où il y a marqué 1 $ Can. pour chacune des cuillères. Donc, la tasse est à 2 $ et la cuillère à 1 $. Mais qu’est-ce que cela veut fondamentalement dire ? Et c’est ça que les gens ne doivent jamais oublier : ça veut simplement dire que tu pourrais techniquement échanger 2 cuillères contre 1 tasse. Strictement parlant cela veut dire que ma tasse vaut 2 cuillères. Et s’il y avait pas d’argent c’est comme cela que tu échangerais, en faisant du troc. Mais c’est un peu compliqué de faire ça alors l’argent est un facilitateur de troc universel. Ça c’est l’UNIQUE fonction de l’argent. À ne pas oublier »

Un exemple comme cela peut paraître de prime abord assez simpliste. Toutefois et si on y réfléchit très franchement, qui aujourd’hui va faire son épicerie tout en philosophant sur la nature fondamentale de ses billets une fois que la caissière s’en ait emparé ? Qui ne pense pas plutôt au pouvoir et à la valeur conférée par ses petits billets quand justement il est le moyen par lequel se procurer des biens mais aussi, soyons francs, des intérêts ? Or, Pascal nous remémore ici qu’ils sont avant tout un moyen d’échange.

« Fondamentalement, partout dans la nature tout fonctionne par des échanges et tout se fait par échange. En économie l’échange c’est le troc et l’argent est tout simplement un formidable outil pour faciliter le troc. C’est cela qu’il ne faut jamais oublier. »

Et le VIBZ (edncoin) ???

« Et donc le VIBZ c’est la même chose, c’est exactement la même chose ! En fait le VIBZ ce n’est QUE ÇA ! Contrairement à d’autres choses de la monnaie, ce n’est pas une unité de compte, ce n’est pas un moyen de garder de la valeur, d’accumuler sur son compte des dollars et puis voilà je les garde et avec un peu de chance ils prendront de la valeur sans que je sache trop comment … Mais bon. Je n’critique pas les gens qui font ça, c’n’est pas la question, mais ce n’est pas le but ici du VIBZ (edncoin). Ça ne sert à rien, ce n’est pas le but que de s’amuser à faire ça.
C’est vraiment un facilitateur d’échange. Strictement parlant donc le VIBZ (edncoin) est quelque chose que les gens vont pouvoir se procurer sur le réseau. »

C’est donc à partir d’ici et de cette évocation élémentaire, quasi enfantine – et qui pourtant reste souvent inconsidérée – que Pascal va nous expliquer à quoi sert le VIBZ (edncoin) et qu’en est-il concrètement parlant. Vous serez donc en mesure de comprendre ce qui le différencie de l’argent ordinaire et ce qui le distingue du Bit-Coin aussi, car si sa consonance peut sembler familière vous verrez que concrètement son optique n’a rien de coutumier.

Alors ? Votre curiosité est-elle émoustillée ? Souhaitez-vous mieux comprendre ce qui se trouve non seulement derrière vos billets mais plus encore ce que ce moyen d’échange alternatif promeut pour appuyer les membres du réseau "Vibrerlocal" (Ednco, Le Village) ?


Je vous invite donc à continuer votre lecture si le cœur vous en dit …

À bientôt,


L’équipe Ednco.

Chroniqueuse : Jessica DuvivierJessica Duvivier