ensemble on va plus loin

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin...

Par: Laurent Roussel - il y a 2 années, 12 mois

équipe, cocréation

Partager:

Jessica DuvivierToute cette belle aventure débuta en février 2013 et la première personne à qui j’en ai parlée a été Jessica. Au début, elle me voyait très enthousiaste, voire passionné et en même temps « tout ceci lui semblait encore abstrait … » me disait-elle. Elle avait bien sûr raison, car pour moi aussi ce l’était assurément, il m’a fallut plusieurs mois encore pour mieux rassembler toutes mes idées, me former et mieux conceptualiser le projet en un tout cohérent.

Et c’est vers la fin 2013, que j’ai pu lui présenter une synthèse plus aboutie et elle a pu saisir ainsi tout le potentiel de cette initiative. Elle n’a pas cessé depuis, de m’offrir son soutien, elle a trouvé notamment l’acronyme ednco, les slogans, elle est à la base de la co-création des logos et exerce avec énormément de talent le rôle de Chroniqueuse.

Mon frère Pascal me suivait aussi depuis le Luxembourg avec un œil intéressé et dubitatif « Il était inquiet pour moi …» m’a-t-il confié plus tard.

Pascal Roussel

C’est aussi à cette période que tout comme Jessica il a été convaincu et s’est depuis investi complètement et plus particulièrement dans la partie micro-financement et monnaie électronique complémentaire le VIBZ (edncoin). Bien connu du milieu très spécialisé de la finance, Pascal est un véritable pilier, il aime les défis et sait mettre à profit toutes ses connaissances économiques et scientifiques pour trouver des solutions et développer notamment les différents algorithmes utilisés sur le site (répartition « organique » des fonds par zone géographique).

C’est en mai 2014 que Pascal et moi-même avons décidé de créer la structure légale d’Ednco. Nous avions d’abord l’intention de créer une structure à but non lucrative pour soutenir nos futures activités, dont notamment le projet Ednco, Le Village.

Nicole et Bob

Conseillés par Nicole et Bob, - des amis expérimentés dans le domaine de la communication et de l’édition qui nous ont beaucoup aidé l’hors de la conception du projet en notamment organisant un groupe focus pour recueillir les premières impressions d’un public cible - ; nous avons pris contact avec un cabinet d’avocat réputé pour son approche humaine et son professionnalisme. Après un premier échange avec « Darren » l’avocat, il s’est avéré que la structure sans but lucrative n’était pas la meilleure approche, notamment en matière de jurisprudence et les particularités du site que nous voulions créer.

Cet avocat très sympathique et très professionnel, nous a rapidement recommandé d’incorporer Ednco comme une entreprise par action, mais avec une approche sans but lucratif. Cette proposition originale nous a tout de suite plu et c’est celle que nous avons adoptée aujourd’hui.

Entre temps, j’avais fait une demande en ligne pour obtenir une heure gratuite des services d’un(e) avocat(e) bénévol(e): AJBM.

Eva Derhy

Et la synchronicité m’a mené vers Eva Derhy (du cabinet Derhy Trusts & Estates.), nous avions préparé une liste complète de questions précises pour bien optimiser notre rencontre téléphonique. En une heure de temps, nous avions passé en revue tout le questionnaire et l’incorporation s’est révélée la meilleure approche, de plus Eva, nous faisait part de son enthousiasme et son vif intérêt pour nos projets.Il nous fallait ensuite confirmer avec quel cabinet d’avocat, nous allions collaborer pour constituer notre compagnie et surtout pour nous soutenir dans tous les aspects légaux que l’originalité de notre site réclamerait.


Au delà des compétences, nous avons privilégié trois choses : la synchronicité de la Vie - la Vie se charge souvent de nous faire rencontrer les meilleures personnes sans que nous soyons dans une démarche spécifique de recherche -, la proximité du lieu de travail et de l’intérêt pour nos projets. Eva et son cabinet répondaient parfaitement à ces trois critères et en juin 2014, Ednco Inc. était incorporé.

Depuis Eva, de part ses compétences, sa vivacité d’esprit et son intérêt grandissant continue à nous soutenir ponctuellement dans les aspects légaux liés notamment à la mise en place de notre de mode de micro-financement participatif et notre monnaie électronique complémentaire VIBZ (edncoin)

Notre structure légale étant constituée, il me fallait trouver une équipe qui prendrait en charge le développement du site. Je me suis d’abord adressé à des agences professionnelles dans un espace de co-working que je partageais à cette époque. Il s’est avéré que nos ambitions n’ont pas suscité l’intérêt que je souhaitais auprès de mes interlocuteurs à qui je présentais le projet du site Le Village. D’ailleurs, de manière générale cette expérience de co-working m’avait rendu assez mal à l’aise n’ayant pas su créer de contact avec d’autres entrepreneurs qui oeuvraient pourtant dans des domaines équivalents. Je ne remets pas en question le concept de co-working qui reste très valable à mon sens, je dirais plutôt que je n’étais pas à la bonne place, ni au bon moment.

Je suis donc retourné dans mon café traditionnel « le café expressions » sur le plateau Mt-Royal en me disant que c’est à cet endroit que je trouverais les ressources nécessaires. J’ai pris le temps d’observer chaque jour les clients de ce café pour me rendre compte de l’incroyable diversité de cette population (étudiants, professeurs, écrivains, entrepreneurs, photographes, anthropologue, réalisateur, journaliste, artistes, graphiste, programmeur, etc.). J’ai pu créer de nombreux liens et susciter l’intérêt pour notre initiative. "Ednco, Le Village" est ainsi attendu en quelques sortes et la promotion se poursuit naturellement jour après jour.


Vincent Cantin Bellemare

C’est avec Vincent que j’ai établi un rapide premier contact, je savais qu’il était programmeur (je l’avais repéré depuis un certain temps :-), il me paressait quelqu’un de posé, très sympathique et très concentré sur son travail (cela s’est révélé exact :-). Il était assis près de moi et c’est tout naturellement qu’il m’a demandé ce que je faisais depuis plusieurs mois (j’étais en pleine rédaction du cahier des charges du site Le village). Après une présentation officielle, il a tout de suite été emballé et les défis comme celui là ne lui font pas peur, bien au contraire !!


C’était un très bon début et je me sentais en confiance et léger. Peu de temps après Vincent revient vers moi et me faire part qu’il ne serait pas en mesure de consacrer tout le temps qu’il le souhaitait sur notre projet du fait d’un mandat en cours qui prenait beaucoup d’ampleur auprès d’une université à Montréal.

Il me dit alors « ne t’inquiète pas Laurent, je vais trouver quelqu’un pour toi !». C’est sûr, Vincent on peut compter sur lui !

Pas évident, car nous avions choisi de développer dans un langage très connu pour sa robustesse et son côté très open source « Python » et peu de développeurs se lancent dans ce langage original et ceux qui ont cette habilité sont souvent sous contrat.

Un jour après, il me téléphone et me dit « j’étais dans un autre café et j’ai rencontré Sophie qui développe en Python, qui a de l’expérience et qui

Sophie

est libre en ce moment... ». Je la voyais le jour même. À peine a-t-elle passé la porte du café expressions que je l’ai tout de suite reconnue (je l’avais repérée un an avant dans un autre café), c’est drôle la Vie.

Sophie m’a tout de suite apparue comme une personne sensible à nos valeurs et notre projet. Cette femme réservée, expérimentée, respectueuse des meilleures règles de programmation et courageuse aime aussi les défis de ce genre, le contrat était vite signé et Vincent restait sur le projet comme conseiller technique. Génial !

Il nous fallait pour compléter l’équipe un(e) « intégrateur Web », un(e) « designer web » et un(e) graphiste.

Pablo, un ami designer professionnel et encore un habitué du « Café expressions », se proposa de définir notre identité visuelle.

Restait à nous mettre au travail, Sophie, Vincent et moi-même consacrons notre énergie à la pose des premières pierres du site, pendant ce temps

Pablo Magana-Perez

Pablo se met dans un processus intense de réflexion: « nous sommes dans l’innovation, un changement de paradigme, nous invitons la population à se rencontrer comme un peu descendre dans la rue…me dit-il » Nos échanges sont vraiment très intéressants, j’apprends beaucoup dans ce domaine qui m’était inconnu. Il nous amène à prendre conscience de tous les enjeux liés à nos activités du bureau d’étude Ednco Inc. et notre projet "Ednco, Le village", d’aller en profondeur et de toucher l’essence même de notre action. Ainsi, nous prenons le temps de réaliser une première maquette du site bien structurée et même un début de design. De plus, nous nous sommes amusés à imaginer un logo basé sur le nombre d’or, trouver le nom du site "Ednco, Le village" et ainsi que les slogans.

Suite à ce travail préparatoire, nous avons passé la main à Parastou pour la création des logos et cartes d’affaires.

Parastou

C’est avec beaucoup de conscience et de minutie que cette artiste de talent a su créer les logos en y intégrant une géométrie basée sur le nombre d’or. Une danse entre la science et l’art, un vrai travail d’orfèvre qui nous a valu de nombreux échanges et une bonne dose de patience aussi. Nous trouvons le résultat magnifique !

"Tout vient à point à qui sait attendre" (clément Marot)

Laura Lee Moreau

Pour le design, c’est de nouveau dans notre café habituel que nous avons abordé Laura Lee, « web designer » à son compte. Cette femme, souriante, vive d’esprit, créative et aimant les défis nous a tout de suite plu. Et c’est avec beaucoup de professionnalisme et de disponibilité, qu’elle nous a délivré de très fidèles maquettes d’une très belle qualité et à un coût très raisonnable.



L’hiver commence à peine et Pascal m’annonce une bonne nouvelle, un nouveau venu dans l’équipe, Christophe. Ce jeune père de famille travaillant dans un cabinet d’audit de renom à Luxembourg, vivant en France avait en effet contacté mon frère pour illustrer gracieusement les articles économiques qu’il publie régulièrement sur son blog.

Christophe Penhard

Il nous propose de réaliser des illustrations pour le site internet ednco.com. Cela répond à une passion chez lui et il se sent touché par notre élan et nos projets. Il se met au travail et nous livre au goute à goute de magnifiques illustrations. En effet, il doit puiser sur le peu de temps libre qu’il a et « jouer » avec un tempérament un temps soit peu artiste/perfectionniste (sans aucun doute un trait de caractère bien présent au sein de toute l’équipe d’ednco, l’esprit créatif !).

Nous sommes déjà au début de l’année 2015, Vincent, Sophie et moi-même avons beaucoup travaillé sur l’édification des fondations du projet dans son ensemble. Nous nous concentrons désormais davantage sur le site vitrine qui présente nos activités et le concept de la plateforme web Le Village.

Entre temps, Jessica s’est mise à la rédaction de ses fameuses chroniques disponibles dans la section « Le Journal ». Elle réalise un travail incroyable en partant de deux entrevues que mon frère et moi-même avons eues avec elle. Pour rappel, je ne l’ai pas encore mentionné, Jessica est doctorante en Anthropologie médicale et a pour ambition de réaliser une thèse sur « l’intégration des médecines alternatives dans le système de santé conventionnel », quel courageux et merveilleux projet. Elle y arrivera sans aucun doute !

Avec beaucoup d’intelligence, de créativité et de talent, Jessica part de nos propos exacts pour édifier un article coloré, vivant et accessible à tous. Chaque semaine, elle nous livre une nouvelle chronique qui nous invite à découvrir la suivante avec grande impatience. Un régal qui nous donne beaucoup de courage!

Nous sommes début février et le design est terminé, entre en jeu la phase d’intégration.

Michael

C’est à Michaël (un ex collègue de Vincent) qu’est proposé ce mandat. Nous le rencontrons et très enthousiaste, il se propose de travailler pendant son temps libre. Cela tombe bien, il fait encore bien froid dehors et cet homme posé et très sympathique n’attend juste qu’une chose, le beau temps pour sortir son vélo :-).

Par la suite, nous mettons en place, une organisation qui permet à Michaël de travailler de chez lui, de déployer son travail sur notre « server », afin que Sophie, Vincent et moi-même soyons en mesure de vérifier et intégrer son travail sur la programmation existante.

Encore un vrai travail de co-création qui représente l’aboutissement final de la réalisation du site sur lequel vous parcourrez cet article!

J’ai appris énormément dans cette phase d’entrepreneuriat et de co-création, je dirais même qu’il a fallu que je revoie en profondeur des méthodes de travail acquises de longue date. Pensez donc, j’ai travaillé 18 ans dans une entreprise de renommée mondiale, j’ai développé des facultés importantes en matière de gestion/respect des échéanciers et des objectifs à atteindre. Ce fût même le fil conducteur de tout mon cheminement professionnel ! Les ressources financières et humaines étaient abondantes, en tant que manager à l’époque je n’avais pas à me « soucier » trop de ces aspects.

Alors qu’ici, il m’a fallu en tant que coordinateur général et investisseur, jouer avec les disponibilités des uns et des autres, des retards et surprises diverses, d’un budget personnel diminuant mois après mois. Rapidement et non sans douleur, j’ai compris que je ne pouvais plus appliquer mes méthodes de travail de la même manière qu’auparavant. Il fallait privilégier le chemin plutôt que l’objectif à atteindre, je définissais donc une direction, des priorités et nous avancions au rythme que chacun pouvait soutenir sans se mettre de pression inutile.

"Nous prenons le temps d’échanger sur ce que nous voulons chacun, nous unissons notre créativité collective pour finalement trouver un consensus global. Nous devons le « sentir » !"

Sans trop le savoir à l’époque, nous expérimentions le processus de co-création. Un processus, plus lent, mais ô combien plus enrichissant humainement et professionnellement. Sans nul doute, nous poursuivons encore dans l’exploration de cette voie et nous aurons l’occasion de vous faire part de la suite de nos aventures à travers les chroniques ou articles prochains.

" Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! " (Proverbe africain)

Pour terminer, nous cherchons, à travers le récit de cette aventure humaine, démontrer que l’on peut partir d’une idée, un besoin, qu’à travers l’expression de cette idée à la collectivité locale, il est possible de rencontrer des personnes dans son entourage qui résonnent avec cette initiative, de démarrer ainsi un projet, une collaboration pour aboutir à un résultat concret tout en faisant sa promotion. Ednco.com et sa plate-forme web Vibrerlocal en cours de co-création en sont la preuve !


Toutes les fonctionnalités du site Vibrerlocal ("Ednco, Le village") ont été entièrement conçues sur cette approche.


Nous vous invitons à essayer par vous-même en nous rejoignant sur www.vibrerlocal.com.

Vibrerlocal: « VIBRER PLEINEMENT LOCALEMENT ! »

Vous avez le goût de voir et d'entendre les membres de l'équipe fin 2015, regardez ces vidéos.


Depuis 2016 François Cliche, Rémi Bertrand et Nicolas Grangier se sont joints à l'équipe, alors que Mikael, Laura Lee, Parastou et Sophie sont partis pour de nouvelles aventures professionnelles et personnelles :-)




Laurent Roussel – Coordinateur de projets

Laurent Roussel